Accueil Réalisations Qualité de vie La qualité de vie au travail
Partenaire financier


La qualité de vie au travail

Les deux dernières décennies ont vu accroître les problèmes de santé psychologique au travail de façon alarmante. Ce phénomène constitue, pour les personnes comme pour les organisations, un enjeu de plus en plus préoccupant. Au Canada, ces problèmes représentent la principale cause d’absentéisme à court terme dans 82 % des entreprises et la principale cause d’absentéisme à long terme dans 72 % de ces entreprises. Le lien qui existe entre les problèmes de santé psychologique au travail et l’environnement de travail est de plus en plus évoqué pour expliquer le malaise psychologique des travailleurs. La question à laquelle on doit répondre est : comment aider les entreprises à faire face à ces problèmes?

Historique

L’inventaire systémique de qualité de vie au travail (ISQVT) prend son origine dans les travaux du professeur Gilles Dupuis du département de psychologie à l’UQAM. Ces travaux l’ont amené à développer un questionnaire sur la qualité de vie des malades, l’Inventaire systémique de qualité de vie (ISQV). En 2005, Jean-Pierre Martel, étudiant de M. Dupuis, adapte ce questionnaire à l’environnement de travail afin d’évaluer la qualité de vie des travailleurs. Le questionnaire s’appuie sur le modèle des systèmes de contrôle.

Auteurs

Jean-Pierre Martel, Gilles Dupuis

Produits

Questionnaire en ligne

L’Inventaire systémique de qualité de vie au travail (ISQVT©) est un outil de diagnostic organisationnel, qui est le seul de ce genre à être validé scientifiquement. Il comprend l’évaluation de 34 domaines de vie au travail (aspects organisationnels).

La passation du questionnaire est dynamique et se réalise en ligne en une trentaine de minutes. Pour chacun des domaines analysés, le répondant doit indiquer, à l’aide de flèches qu’il déplace sur un cadran, la situation qu’il vit actuellement et la situation qu’il aimerait vivre. L’évaluation de la qualité de vie au travail s’appuie sur l’écart entre ces deux situations.

Les résultats d’analyse se présentent sous forme de graphiques avec un code de couleur facile à interpréter. Ces graphiques permettent de repérer les aspects organisationnels qui posent problème et ceux qui vont bien quant à la qualité de vie au travail d’un groupe de travailleurs. Ils suggèrent ainsi des cibles d’interventions pour des fins de prévention ou pour améliorer les situations problématiques.

Pour répondre aux besoins des entreprises, il est possible d’ajouter jusqu’à six aspects organisationnels à analyser qui font l’objet de problématiques internes. Il est aussi possible de comparer les résultats de divers sous-groupes. Les répondants peuvent également avoir accès à leurs résultats personnels.

Bilans de connaissances

Articles et entrevues

Mesurer scientifiquement la qualité de vie au travail (source : Le Miroir Social)

Contact

Pour plus d’informations sur l’ISQVT, contactez Gilles Dupuis à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .


PartagerPartager ImprimerImprimer TwitterTwitter FacebookFacebook RSSRSS BlogueBlogue